La petite cuisine de l’historien : la fiche de lecture (1.)

Après la bibliographie, venons-en à un autre sujet d’inquiétude – au moins d’interrogation – que je rencontre à chaque intervention sur la méthodologie de la recherche universitaire, la fiche de lecture. À chaque fois, ça ne manque pas, il y a quelqu’un qui m’interroge pour savoir comment je confectionne mes fiches de lecture. En général, Lire plus …

La petite cuisine de l’historien : la bibliographie (1.)

Dans la cohorte de tâches plus ou moins répétitives que l’on doit accomplir à partir du Master, en thèse puis dans son quotidien de chercheur, la gestion de la bibliographie est probablement l’une des plus ingrates. Il faut tenir à jour la liste des monographies, articles, archives et ressources numériques auxquels on fait référence dans Lire plus …

Pourquoi le Multimarkdown est fait pour l’historien ?

La préparation de mes cours en Licence ou en Master me pousse à stocker, année après année, une masse toujours plus importante de documents (textes, images et vidéos essentiellement) qui se retrouvent dans les fascicules ou les évaluations que je donne ensuite à mes étudiants. Les textes à commenter se taillent la part du lion Lire plus …

Sauvegarder son travail

J’en parlais justement durant ma traditionnelle intervention dans le séminaire de master du Pr Pascal Griset il y a moins de 15 jours : il faut sauvegarder et réfléchir à sa stratégie de sauvegarde lorsqu’on rédige un master ou une thèse. Nous sommes des artisans responsables de nos outils et de nos résultats, des indépendants qui Lire plus …